04.68.25.00.84

La formation pratique aux entretiens professionnels

Que faut-il savoir prévoir, déceler, écouter, restituer? Pour un échange constructif, pour toute personne en situation de management et ayant à mener des entretiens professionnels.

Les enjeux de l'entretien professionnel

L'enjeu est de croiser les besoins de l'entreprise et les souhaits d'évolution du salarié. Il s'agit d'un entretien obligatoire entre l'employeur et le salarié dont le but est de faire le point sur les souhaits du salarié, ses besoins en formation et ses perspectives d'évolution professionnelle.
Cet entretien a lieu au minimum tous les deux ans et est obligatoire pour toutes les entreprises, quelque soit le nombre de salarié (à partir de 2 ans d'ancienneté).

La loi Avenir de septembre 2018 apporte quelques modifications importantes (lire ci-dessous).

Attention à ne pas confondre: il ne s'agit pas d'évaluer le travail du salarié, cet aspect ne concerne que l'entretien annuel d'évaluation qui lui n'est pas obligatoire.

Formations associées
Formation pratique aux entretiens professionnels
Durée : 2 jours (14 h.)
Coût : 660 € HT (792 € TTC) par participant
Objectif : Techniques & Comportements (loi du 05/03/14) Un moment fort de la relation managériale
Evaluer les enjeux de l'entretien professionnel Acquérir les techniques permettant de mener un entretien efficient : points clefs et savoir-faire relationnels... Prendre conscience de la pertin...
--> Consulter le programme : Formation pratique aux entretiens professionnels

3 actions prévues : action de formation, certification ou VAE, progression

  • L'employeur doit accompagner le salarié en l'aidant à définir un projet et des besoins de formation, en fonction de ses souhaits d'évolution.
  • L'employeur doit informer le salarié sur la validation des acquis de son expérience professionnelle (VAE).
  • Uniquement en terme de qualification et d'emploi, l'entretien doit donc permettre de réaliser un bilan du parcours professionnel depuis l'entrée du salarié dans l'entreprise, informer sur les besoins actuels et à venir de l'entreprise, des compétences du salarié, de ses souhaits et perspectives d'évolutions.

Le Bilan des 6 ans

L'entretien professionnel permet d'assurer le droit à la formation et à la progression salariale ou professionnelle pour les salariés. A ce titre, tous les 6 ans, en plus de l'entretien, un bilan professionnel du parcours effectué par le salarié doit être effectué et rédigé, sur 3 critères : 

  • Des formations ont-elles été réalisées dont au moins une formation non obligatoire ?
  • Le salarié a-t-il acquis des certifications (par la formation ou la VAE) ?
  • Le salarié a-t-il évolué (progression salariale ou professionnelle) ?

Les aménagements de la loi Avenir au 1er janvier 2019

  • Un accord d'entreprise ou de branche peut modifier la périodicité des entretiens (tous les 3 ans par exemple), mais le bilan reste obligatoire tous les 6 ans.
  • Un accord d'entreprise ou de branche peut modifier les modalités d'appréciation du parcours professionnel (les 3 critères du bilan des 6 ans)
  • L'entretien doit permettre d'informer sur l'activation du CPF, les abondements supplémentaires que l'employeur est susceptible de financer, l'évolution professionnelle via le CEP
  • En cas de reprise de poste, l'entretien peut être effectué en amont, à la demande du salarié


Pour les entreprises de plus de 50 salariés, en cas de manquement si un salarié n'a pas bénéficié des entretiens prévus ni au moins d'une formation non obligatoire, l'employeur devra abonder le compte personnel de formation (CPF) de 3000€.

Pour les entreprises de moins de 50 salariés, en cas de litige, l'absence d'entretien pourra être considérée comme discriminatoire et caractérisée par le juge comme une faute grave de l'employeur.

Notre formation de management pour préparer l'employeur :

  • Comprenez les enjeux de la réforme et de l'entretien professionnel
  • Comment préparer un entretien professionnel
  • Comment mener efficacement un entretien professionnel
  • Comment négocier, conclure et effectuer un suivi

 

Pour tout savoir
Le prélèvement à la source

Les contribuables ont tout juste déposés leurs déclarations d'impôt sur le revenu. Le futur taux de « prélèvement à la source » va être défini par les services fiscaux. A la rentrée, les employeurs recevront l'information et devront le prendre en compte sur les bulletins de paie à partir de janvier 2019.

Pour tout savoir
Et vous ? Prêt pour le CSE?

Le CSE doit être mis en place dans les entreprises le 1er janvier 2019 ou 2020 au plus tard. Savez-vous comment vous-y préparer?

© Accoformation 2006-2020 - Toutes les formations - Design adapt-t - Dev Agence TTMO Que faut-il savoir prévoir, déceler, écouter, restituer? Pour un échange constructif, pour toute personne en situation de management et ayant à mener des entretiens professionnels.
SABINE ACCO FORMATION 04.68.25.00.84